Appliquer les accords toltèques au quotidien

As-tu déjà entendu parler des accords toltèques ? Ces 5 affirmations qui permettent de venir contrer nos croyances limitantes, pour mieux vivre au quotidien. Et sur le papier c’est pas mal, mais dans la pratique : ça donne quoi ?

Mais avant de te donner quelques conseils, parlons un peu d’histoire !
D’où vient cette histoire de Toltèques ?

Les Toltèques ont vécu dans l’actuel Mexique entre les années 1000 et 1300. D’après les légendes et les vestiges retrouvés, ce peuple a développé le raffinement dans les arts et l’architecture, ainsi qu’une sagesse dont les fameux accords toltèques seraient la clé essentielle. Revendiquant fièrement cet héritage, les Aztèques auraient alors transmis le savoir et la philosophie des Toltèques.

Maintenant que nous avons posé les bases du sujet, c’est parti pour explorer ces 5 accords toltèques !

Que ta parole soit impeccable

Qu’est-ce que ça veut dire exactement ?

Il faut tout simplement faire attention à ce que tu dis et à la manière dont tu le dis. En étant le plus juste possible sans critiquer les personnes que tu as en face de toi.

Ça a plutôt pas mal de sens ce que je te raconte non ?
Depuis que tu es enfant, on te dit de ne pas avoir de mauvaise parole auprès des autres, donc rien de nouveau sous le soleil… Même si ok je te l’accorde parfois c’est tentant de faire sortir de doux noms d’oiseaux 🐦

Mais là où cet accord toltèque s’applique (et peut être que tu n’y as pas pensé jusqu’ici) : c’est aussi le fait que ta parole soit impeccable vis-à-vis de ta propre personne.
Tu sais cette petite voix que parfois tu entends au fond de toi ? Elle aussi elle doit avoir une parole impeccable.

« T’es pas assez bien pour y arriver, regarde comme t’es nul, t’es pas assez ceci pas assez cela… » Bref que des mots tendres envers nous-mêmes.

Comment l’appliquer dans ton quotidien ?

Il est l’heure ici pour toi de travailler cette petite voix !
Oui pour la parole impeccable appliquée aux autres, j’imagine que je n’ai pas besoin de te faire de longue tirade 😉

Déjà repère ce que tu as tendance à te répéter de négatif et non bienveillant sur toi-même. Si tu fais-bien attention, tu finiras par repérer assez facilement ce discours intérieur.

Et après il s’agit de modifier ce discours :

  • Avec des affirmations positives que tu vas te répéter au quotidien (à l’oral ou à l’écrit comme tu préfères),
  • Fais la liste des choses au quotidien dont tu es fier(e) (minimum 10 choses que tu as accomplis et qui méritent ton attention),
  • Fais une rétrospective des choses que tu as déjà accomplies dans ta vie (ou sur une période donnée quand tu es un peu plus dans le dur que d’habitude),
  • Éprouve de la gratitude au quotidien, pour les choses qui t’entourent mais aussi vis-à-vis de toi.

Si tu fais ces petits exercices au quotidien, tu verras que ton discours intérieur va changer très rapidement. Au départ n’hésite pas à te mettre des rappels pour ne pas manquer de les faire ! Puis tu verras que l’habitude vient très rapidement et automatiquement.

Quoiqu’il arrive, n’en fais pas une affaire personnelle

Qu’est-ce que ça veut dire exactement ?

Cet accord toltèque vient nous rappeler que chacun(e) à sa propre vérité. Fondée sur son histoire, ses situations vécues, ses croyances, ses peurs, sur son éducation, etc etc.

Donc quand quelqu’un te fait un retour sur un sujet, par exemple sur ton travail en disant « c’est nul » : ça ne veut pas dire que c’est vrai. C’est sa perception à lui, elle lui appartient. Et ça ne veut pas dire que quelqu’un d’autre dirait la même chose, donc ce n’est pas la vérité. Tu me suis ?

Quelqu’un qui se permet de faire un retour négatif sur un sujet quelconque est tout simplement en train de te transmettre sa vision du monde. Pas de t’attaquer personnellement.

Comment l’appliquer dans ton quotidien ?

  • Refactualise les choses quand tu sens que ton émotionnel est en train de prendre le dessus.
  • Accepte les retours/les feedbacks (écoute mon épisode sur le sujet). L’important est de t’appuyer sur ces retours pour pouvoir rebondir dessus et mettre en place un plan d’actions.
  • Développe ton assertivité ! L’assertivité c’est quand tu es toi-même pleinement, que tu dis ce que tu penses, ce que tu veux, ce que tu ressens, sans fuir, sans agresser et sans manipuler. En somme, l’assertivité est une attitude qui consiste à comprendre et à respecter la position de l’autre, tout en faisant partager la sienne.
  • Accepte de ne pas avoir les mêmes opinions que tout le monde et c’est tant mieux !

Ne fais pas de suppositions

Qu’est-ce que ça veut dire exactement ?

Cet accord est assez simple dans sa compréhension. Il est expressément demandé d’arrêter de se poser des questions dans tous les sens en se triturant le cerveau, et d’au contraire clarifier au maximum les choses tout de suite !

Pas la peine de te mentir à toi-même, nous avons toutes et tous trop tendance à nous poser beaucoup trop de questions ! (Merci moulinage de cerveau 🧠 )
C’est plus fort que nous, il faut toujours que nous soyons en train de supposer et d’interpréter tout ce qui se passe autour de nous et tout ce qu’on nous dit.

Comment l’appliquer dans ton quotidien ?

Pour pouvoir appliquer cet accord toltèque correctement dans ton quotidien d’entrepreneur il va falloir :

  • Poser un max de questions : dans chaque situation, que tu sois avec un client ou avec un prospect ne laisse aucune zone d’ombre. Pose toutes les questions que tu as en tête (pas de questions bêtes) ! Il vaut que tout soit bien posé à plat plutôt que de tomber dans un quiproquo compliqué…
  • Pense également à bien reformuler ce que tu as compris pour valider avec ton interlocuteur et être sûr que vous êtes tous les deux sur la même longueur d’ondes.
  • Prends des notes ! Pour ne rien oublier, il faut tout noter, absolument tout. Les « oui je vais m’en souvenir » ne fonctionnent que très rarement !
  • Ne cherche pas à analyser tout en long en large en travers ! Que ce soit un avis client, un commentaire reçu sur les réseaux sociaux, ou autre. Si vraiment quelque chose te gêne, prends le taureau par les cornes et va clarifier les choses.
  • Formule tes besoins de manière claire ! Clarifier les choses ne doit pas se faire uniquement dans un sens, tu te dois aussi d’être au clair avec toi-même, pour pouvoir ensuite être clair dans tes demandes.

Fais toujours de ton mieux

Qu’est-ce que ça veut dire exactement ?

Cet accord toltèque nous rappelle que certains jours nous serons à 1000% et d’autres non. Ces jours-là, trouver l’énergie et la motivation sera plus compliqué. Pour autant, tu feras toujours de ton mieux à un instant T avec les moyens que tu as à ce moment là.

Et qu’il y ait des jours où l’énergie est moins présente, c’est totalement ok !
Nous sommes tous des êtres humains et nous ne pouvons pas être tout le temps à fond, tous les jours. Donc on arrête de culpabiliser et on se lâche la grappe !

Dans l’entrepreneuriat c’est exactement la même chose : tu ne pourras pas être à 3000% en permanence. Même si tu as l’impression parfois de devoir prouver davantage qu’un salarié par exemple. Si tu ne te préserves pas, tu ne parviendras pas à tenir le marathon que représente l’entrepreneuriat.

Comment l’appliquer dans ton quotidien ?

  • Fixe-toi 3 mini-objectifs à atteindre dans ta journée de down. Que ce soit au niveau pro et/ou perso, dès que tu les auras fait tu pourras déjà être fier de toi ! Et ces objectifs n’ont pas à être des objectifs trop intenses ou trop grand. Adapte-toi à tes moyens de l’instant T surtout pour ne pas te décourager.
  • Intègre le fait que tu ne peux pas être au top en permanence ! Quand tu as l’impression d’être trop exigeant par rapport à toi, pose toi la question « est-ce que je serai aussi exigeant avec mon meilleur ami s’il était dans la même situation ? ». Tu verras la réponse sera le plus souvent « non » ! Alors ne te demande pas plus à toi que tu ne le ferais pour les autres quand tu es dans cette situation 😉
  • Apprends à te ressourcer régulièrement pour préserver ton énergie au maximum ! Prendre des vacances, couper pendant un week-end, prévoir des activités tout au long de ta semaine que tu aimes faire et qui te font du bien, … l’objectif ici est que tu arrives à sortir la tête de ton guidon régulièrement pour prendre soin de toi.
  • Fais régulièrement le point sur tes objectifs pour les garder bien en tête ! Cela te permettra d’ajuster aussi ton avancement en temps réel et revoir ton plan d’actions si besoin.
    Je ne te dis pas ici de repousser tes deadlines en permanence et donc de procrastiner éternellement. Mais revois régulièrement ton plan d’actions pour vérifier qu’il est toujours en ligne avec ton objectif selon les changements pouvant avoir lieu au quotidien.

Sois sceptique mais apprends à écouter

Le dernier des accords toltèques est beaucoup moins connu, et pourtant il existe ! Il est abordé par Don Miguel Ruiz dans un second livre.

Qu’est-ce que ça veut dire exactement ?

Cet accord nous rappelle que nous sommes tous construits autour de croyances communes, mais aussi de croyances que nous nous sommes construites de manière individuelle. Il est donc impossible de connaître la vérité de manière absolue, car personne finalement ne la détient cette vérité.

Donc il faut savoir être à l’écoute de tout, et de conserver son esprit ouvert aux avis et opinions des autres (ainsi que nos propres avis et opinions).
Il faut savoir les partager et les écouter en étant le plus assertif possible, tout en étant conscient que tout ce qui est dit n’est pas la vérité. C’est là où le « sois sceptique » prends toute son importance.

Comment l’appliquer dans ton quotidien ?

  • Partage tes opinions sans réserve : provoque la conversation et le débat dès que tu le peux ! Avoir un maximum de points de vue différents te permet d’avancer et de te construire un avis encore plus poussé.
  • Confronte-toi à des avis différents : que tu sois en échange avec les autres, ou que tu recherche de l’information à travers différentes ressources (vidéos, podcasts, livres, …), garde pour objectif de te nourrir d’autres opinions et connaissances que les tiennes. Ton savoir sera alors plus grand et plus étoffé, et ton esprit sera aussi moins étriqué.
  • Prends le temps de soupeser ce que tu crois connaître. Parfois, tu as besoin de digérer un peu ce que tu as vu, lu ou entendu pour savoir quoi en penser exactement. Quand tu es confronté(e) à une nouvelle chose, prends le temps de te l’approprier pour savoir si cela te parle vraiment ou non.
  • Ne sois pas dans le jugement de toi ou des autres. Si tu te rends compte à un moment que tu es en train de basculer dans le jugement pose-toi les bonnes questions.
    • Qu’est-ce qui est touché en moi quand j’entends cette opinion ?
    • Comment je peux changer ma perspective vis-à-vis de ce qui m’est exposé ?
    • En quoi ça relie avec mon opinion personnelle ou ce que j’ai toujours cru savoir jusqu’ici ?

La découverte des accords toltèques a été pour moi une révélation et une belle prise de conscience !
Et même si je suis convaincue que nous ne pouvons pas appliquer les accords toltèques au quotidien, sans aucune faille : nous pouvons toujours mieux faire. C’est ça qui est beau dans l’apprentissage de chaque jour !

Alors, lequel de ces accords toltèques vas-tu commencer à travailler en profondeur ?

👉 Retrouve toutes les informations sur Beyond a Solopreneur et Act like a CEO 👈

N’oublie pas d’enregistrer ton épingle Pinterest, pour y revenir plus tard ⬇️

Appliquer les accords toltèques au quotidien
Appliquer les accords toltèques au quotidien
Appliquer les accords toltèques au quotidien

Pour en savoir plus sur les accords toltèques, je te recommande les livres de Don Miguel Ruiz !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.