Être plus productif grâce aux chronotypes

Sais-tu que pour être plus productif(ve) au quotidien, tu dois avant tout connaître ton rythme biologique et t’y adapter ? Actuellement dans la société, le rythme de vie est bien cadré et les horaires de travail souvent bien définis. Seulement, cela ne correspond pas au rythme biologique de chaque personne ! Découvre dans cet article ou ce podcast quel est ton chronotype pour être enfin plus productif(ve) 🚀

Qu’est-ce qu’un chronotype ? ⏰

Le chronotype décrit la tendance d’une personne à être plus efficace tôt le matin, dans la journée ou le soir.

C’est Michael Breus qui aborde le sujet dans son livre « Quand ? Faites votre révolution chronobiologique et réalisez pleinement votre vie » en mettant l’accent sur l’importance de prendre en compte notre rythme biologique. L’objectif ici est d’arrêter de se poser la question « comment faire une chose ? » mais plutôt de commencer par « quand faire cette chose ? ».

Pourquoi connaître son chronotype est important ?

Connaître ton chronotype va te permettre de :

  • Respecter ton rythme biologique
  • Être plus productif(ve) et efficace
  • Avoir une meilleure gestion de ton temps
  • Organiser tes journées en fonction de ton niveau d’énergie
  • Être plus compréhensif envers toi-même et ne plus se flageller de ne pas être tout le temps efficace

Les 4 types de chronotypes

Disclaimer : un chronotype ne va pas forcément te correspondre à 100%, on peut être plusieurs chronotypes à la fois ! L’idée ici est de t’aider à prendre conscience effectivement que chacun(e) n’a pas les mêmes besoins ni les mêmes capacités au même moment de la journée. Il n’y a pas de chronotype idéal ou dit « normal », chacun(e) a son rythme et c’est totalement ok !

Personnellement je suis principalement un dauphin et en second chronotype je suis un loup, et tout se passe bien !

C’est d’ailleurs aussi pour ces raisons que le salariat n’est pas toujours confortable pour tout le monde : nous ne sommes pas forcément faits pour travailler au moment où on nous le demande au sein d’une entreprise.

Peut-on changer de chronotype ?

Un chronotype ne s’observe pas sur une courte durée, mais plutôt sur une période de plusieurs mois voire années. Un chronotype est basé sur le rythme de l’horloge interne de chacun (rythme circadien, soit un cycle de 24 heures). Pour te l’illustrer, c’est l’horloge interne qui envoie le signal lorsqu’il est temps de dormir et de manger par exemple. Donc non, ton horloge interne ne change pas tous les jours, même si parfois sur certaines courtes périodes tu peux constater un changement (ex : quand tu dois mettre un coup de collier pour faire sortir un projet, le cycle menstruel pour les femmes, le changement des saisons, …).

Donc un changement de chronotype profond intervient en cas de modification de mode de vie, en cas de choc émotionnel, en cas de burn-out, de dépression, de maladie, etc etc…

Être plus productif en tant qu’Ours

C’est le chronotype qui se rapproche le plus de ce qui est demandé dans la « société ». L’ours va fonctionner avec les heures d’ensoleillement et rentrer dans le rythme du métro/boulot/dodo.

Le chronotype Ours représente environ 50% de la population.

C’est un chronotype qui va avoir besoin de beaucoup de sommeil (environ 8h), et qui préfère passer du temps à pratiquer des activités qui lui font plaisir plutôt que de travailler.

En gros, l’ours est souvent un bon vivant qui aime dormir, manger et se faire plaisir. C’est aussi quelqu’un qui est souvent très sociable et qui n’a pas de mal à s’adapter !

La journée idéale typique d’un ours :

  • Réveil entre 7 h et 9 h.
  • Du réveil à 10 h → zone de tranquillité.
  • De 10 h à 13 h → zone de productivité.
  • De 13 h à 18 h → zone de créativité (avec une petite pause vers 15 h).
  • Coucher entre 23 h et minuit.

Être plus productif en tant que Dauphin

Le chronotype Dauphin représente environ 10% de la population.

Ce sont des personnes ayant besoin de peu de sommeil, et qui ont un sommeil très léger ou sont sujet à insomnies. Les dauphins sont efficaces plutôt le matin et ensuite le soir. Le dauphin va avoir un manque d’énergie dans l’après-midi et aura du mal à être alors productif.

Le dauphin est une personne qui est sensible aux stimulis extérieurs, il aura donc plus de facilité à se concentrer seul qu’en open space par exemple.

Les dauphins sont des personnes qui sont souvent multipotentielles, introvertis, perfectionniste, qui peuvent ressentir de l’anxiété.

La journée idéale typique d’un dauphin :

  • Réveil entre 6 h et 7 h.
  • Du réveil à 8 h → préparation de la journée avec médiation, sport, etc.
  • Entre 8 h et 11 h → zone de productivité (avec une petite pause vers 10 h).
  • Entre 11 h et 14 h → zone de créativité.
  • Entre 14 h et 17 h → zone de tranquillité.
  • Le coucher peut être tardif.

Être plus productif en tant que Lion

Le chronotype Lion représente entre 10 et 20% de la population.

Le lion est une bête matinale, qui se lève naturellement tôt (même pendant le week-end) et va se coucher également tôt. Il va être très actif et concentré le matin, et va perdre en énergie dès le début de l’après-midi. Il a plutôt une hygiène de vie saine et réussit bien, en général, sa vie professionnelle.

Le lion est quelqu’un de consciencieux, d’ambitieux, d’optimiste, de proactif, et a une posture de décideur.

La journée idéale typique d’un lion :

  • Réveil entre 5 h et 7 h.
  • De 8 h à 12 h → zone de productivité.
  • De 12 h à 15 h → zone de créativité.
  • Après 15 h → zone de tranquillité.
  • Coucher vers 22 h.

Être plus productif en tant que Loup

Le chronotype Loup représente entre 15 et 20% de la population.

Le loup est un couche-tard et un lève-tard qui vit selon un rythme qui est considéré comme socialement décalé. C’est en fin de journée que le loup commence à avoir une excellente forme, avec une sociabilité et une créativité décuplées. Le matin, le loup a tendance à appuyer sur la fonction « snooze » avant de se lever vraiment, il mange peu et va mettre beaucoup de temps à « émerger ».

Le loup est quelqu’un de pessimiste, d’émotif, de créatif et aussi d’impulsif.

La journée idéale d’un loup :

  • Réveil entre 9 h et 11 h.
  • Du réveil à 14 h → zone de tranquillité
  • Entre 14 h et 17 h → zone de créativité (avec une petite pause vers 16 h).
  • Entre 17 h et 20 h → zone de productivité.
  • Entre 20 h et 23 h → retour de la zone de créativité parfois.
  • Coucher vers minuit.

Et une fois qu’on connaît son chronotype ?

Une fois que tu as repérer ton rythme biologique, tu vas pouvoir mettre en place certaines actions pour t’y coller ! Si tu es salarié(e), je sais que ce ne sera pas forcément facile à appliquer pour toi. Cependant, je suis certaine que tu peux trouver tout de même quelques actions à mettre en place !
Et pourquoi pas penser à en discuter autour de toi pour sensibiliser les personnes, et leur permettre aussi d’agir sur leur rythme bilogique.

Voici quelques idées :

  • Adapte au maximum ton agenda à tes périodes de productivité et de créativité en bloquant des créneaux par exemple.
  • Ne culpabilise pas de ne pas travailler à certains moments dans la journée : il vaut mieux exploiter ce temps sur une chose qui t’apportera de la ressource pour mieux redémarrer ensuite.
  • Teste et adapte ensuite ce qui te convient le mieux.
  • Communique sur ton rythme : si quelqu’un te propose une réunion où tu as besoin de produire énormément, n’hésite pas à dire que tu es plus pertinente sur tel ou tel créneau pour trouver le meilleur arrangement pour chacun.

Si tu souhaites être accompagné(e) pour travailler ta stratégie, ton organisation et ta productivité : découvre l’accompagnement Beyond a Solopreneur !

Être plus productif(ve) grâce aux chronotypes, Beyond Yourself Coaching, Podcast
Être plus productif(ve) grâce aux chronotypes, Beyond Yourself Coaching, Podcast
Être plus productif(ve) grâce aux chronotypes, Beyond Yourself Coaching, Podcast

4 piliers pour une entreprise alignée et pérenne

Pour construire une entreprise pérenne et alignée, tu as besoin de 4 choses très claires dans ta tête : tes valeurs, ta mission, ton pourquoi et ta vision.
NB : Je ne dis pas que sans ça tu ne pourras pas lancer ton entreprise, au contraire ! Même si tout n’est pas clair pour toi, je t’invite quand même à lancer tout ça car ce sont des sujets que tu peux affiner ensuite ! Cela ne doit pas devenir un frein ou une excuse pour toi.

En tout cas, sache que pour qu’une entreprise soit pérenne et alignée, il faut que tu apprennes à te connaître profondément. C’est un travail qui peut prendre du temps, et tu ne trouveras peut être pas toutes les réponses tout de suite. Ce n’est pas grave ! L’important c’est que tu sois ouvert à ce que certaines choses au sein de ton entreprise évoluent avec toi. Car oui, ce n’est pas parce que tu lances telle offre ou que tu es dans tel domaine que cela est figé dans le marbre ! La beauté d’être entrepreneur c’est justement d’avoir cette liberté de changer les choses comme bon nous semble.

Donc sache que si tu es dans une direction actuellement et que tu finis par ne plus t’y reconnaître, ou que tu as compris que tu voulais changer certaines choses, bonne nouvelle ! Tu peux le faire quand tu le souhaites 🚀

Alors prends cet article comme une aide pour comprendre le chemin. Mais ne te mets pas la rate au court-bouillon si tout n’est pas clair pour toi !
Sache que c’est un travail à faire régulièrement que de se pencher de nouveau sur ces sujets. Plus tu prendras ce réflexe, et plus tu seras agile et à l’écoute de toi.
Et si tu n’es pas entrepreneur, sache que tu es quand même au bon endroit ! Car ce sont les mêmes piliers qui s’adressent à toi pour construire un projet professionnel qui te ressemble.

Découvre et renforce tes valeurs

Les valeurs ce sont les choses que tu as de profondément ancrées en toi.
Ce sont les moteurs de tes actions au quotidien, si tu t’en éloignes trop dans ce que tu fais dans ta vie de tous les jours, alors tu ne seras pas réellement heureux ni à ta place. Et tu ne parviendras donc pas à développer une entreprise pérenne et alignée.

Pour les trouver, ce n’est pas si évident !

Il faut apprendre à être à l’écoute de soi, pour comprendre quelles sont les choses qui nous touchent, puis réussir à mettre un mot dessus. Je te donne quelques exemples pour que tu comprennes de quoi je veux parler.
Mes valeurs sont : la découverte, l’apprentissage, le dépassement de soi, la liberté et encore plein d’autres. Je les ai découvertes avec le temps, en observant les choses qui me faisaient vraiment être en mouvement.

Une fois que tu penses avoir trouvé tes valeurs, il est important que tu constates si oui ou non elles s’appliquent dans tous tes domaines de vie. Si ce n’est pas le cas, c’est que ce n’était pas une valeur, mais plutôt quelque chose d’important pour toi !

Si je reviens sur mon exemple, je retrouve la liberté dans tous les domaines de vie !
J’ai toujours choisi mes expériences professionnelles en fonction de moi. Je souhaite que mes amis et ma famille soient également libres de leurs faits et gestes. Dans la vie de couple, il faut que chacun ai tout de même sa liberté et ne pas être accroché à l’autre en permanence. Dans mes loisirs j’ai besoin de partir où je veux et quand je veux, … bref la liberté est partout dans ma vie !

Donc je ne te conseille pas de prendre une liste de valeurs toute faite sur internet et de cocher celles qui te parlent. Tu peux cependant utiliser ça pour comprendre le sens de ce qu’est une valeur.

Mon conseil : sois à l’écoute de toi et apprends à t’explorer. Pour les trouver sois attentif à ce qui te touche au niveau de tes émotions. Si quelque chose te met en colère, creuse. Si tu te sens triste dans certaines situations, creuse. Observe-toi quand tu regardes les films, et que quelque chose te touche : qu’est-ce que ça évoque ?

Tu peux télécharger ce ebook (gratuit) pour avoir un peu d’aide pour commencer à explorer ce sujet 🔥

Mets à nu ton pourquoi

Le pourquoi est pour moi le socle de beaucoup de choses dans ta vie, au niveau pro mais aussi perso. Le pourquoi c’est le feu en toi ! C’est ce qui te fait vibrer quand tu commences à l’activer et à le pratiquer dans tes activités.

Je sais qu’on en parle beaucoup sur les réseaux sociaux, et que ça peut devenir une certaine pression. Donc je veux dans un premier temps te rassurer : si ton pourquoi n’est pas évident à l’heure actuelle c’est ok. Plus tu vas lâcher prise sur le sujet, et plus il deviendra clair et limpide pour toi ! 🤩

Il est surtout important d’être honnête avec toi même. Personne ne te regarde ou n’est là pour te juger quand tu travailles sur ton pourquoi. Si tu cherches à l’étouffer, tu ne pourras pas développer une entreprise pérenne et alignée.

Mon conseil : observe ton parcours et les choses qui s’y sont passées et qui avaient un fort impact pour toi. Demande-toi ce que tu aimes réellement faire au quotidien. Observe à quel moment tu es dans ton flow. Regarde ce qui tinspire, ou qui t’inspire. Les choses pour lesquelles tu es doué(e), etc etc… Le pourquoi ne s’invente pas, il est là déjà en toi.

Si tu aimes la lecture, je te conseille le livre de Simon Sinek “Commencer par le pourquoi”. Il est puissant et pertinent pour comprendre l’importance du pourquoi ! 📕

Développe ta vision

J’aime bien une métaphore « géographique » pour expliquer la vision.
Si tu es dans une ville et que tu veux aller visiter un monument en particulier. Savoir précisément où il se situe et son adresse va t’aider à trouver le moyen d’arriver sur place. Mais si au contraire tu te dis, bon bah je veux aller quelque part mais je ne sais pas où… Tu vas avoir beaucoup plus de mal à avancer dans la bonne direction ! Tu vas prendre un chemin et avec un peu de chance ce que tu vas trouver au bout va te plaire ! (ou alors le contraire 🥲)

Elle sert à ça la vision, à t’orienter vers ce que tu veux atteindre. Et il faut savoir que ta vision elle sera changeante avec le temps, et c’est tout à fait normal !

Mon conseil : prends régulièrement un moment pour travailler sur ta vision. Détache-toi surtout du “qu’est-ce qui ferait bien auprès des autres ?”. Parce qu’on parle de toi et d’où tu as envie d’aller. Pas de l’envie de Michel à côté ou de ce qui fera le mieux en société ! Laisse-toi guider par tes envies profondes et fais-toi confiance ! Tu as toutes les réponses en toi 😊

Les bonnes questions à se poser :

  • Où je veux aller ?
  • Qu’est-ce que je fais ?
  • Avec qui suis-je ?
  • Où est-ce que je vis ?
  • Qu’est-ce que je fais au quotidien dans mes journées ?
  • Qu’est-ce que je veux apprendre ?
  • Qu’est-ce que je veux développer chez moi ?

Donne du pouvoir à ta mission

Maintenant que tu as pris le temps de bien te connaître et faire connaissance avec ce que tu avais au fond de toi : Qu’est-ce qui va ressortir de tout ça ? Quelle place veux-tu prendre ? Que veux-tu apporter aux autres ? 🤯

Parce que oui monter une entreprise c’est bien, mais on le fait rarement que pour soi. Les autres y jouent un rôle important ! Alors ta mission va te permettre de mettre le doigt sur ce que tu veux donner aux personnes que tu vas servir. Tu dois repérer ici ce qui te révolte dans la vie de tous les jours et ce que tu souhaites faire à ton échelle pour le changer.

Quelle mission tu te donnes pour faire évoluer ce que tu constates autour de toi ? Quel est l’impact que tu souhaites avoir sur le monde, sur les autres ? Ta mission t’aidera à construire une entreprise pérenne et alignée, et te donnera de la motivation au quotidien.

Mon conseil : comme pour ta vision, ta mission peut aussi être amenée à changer. Le meilleur moyen pour ça : lance-toi et ajuste ensuite si tu sens que tu n’es pas encore tout à fait à la bonne place. Ou que tu ne fais pas les choses comme tu en as réellement envie !

Fais taire la petite voie de ton égo si elle arrive pour te murmurer “mais tu as dit que tu faisais ça, alors tu dois faire ça jusqu’au bout”. Je te dis ça, car moi c’est cette petite voix que j’ai entendu régulièrement depuis que je suis petite. Tout simplement parce que j’avais peur que changer de direction soit vu comme un échec.
Mais je te rassure tout de suite, ce n’est pas le cas. Au contraire, c’est très rapidement l’expansion de quelque chose de plus grand que toi et qui te prends aux tripes ! Encore une fois, fais-toi confiance : tu as toutes les réponses en toi.

Si tu penses que tu as besoin d’aide pour travailler ces 4 piliers, l’accompagnement Beyond a Solopreneur est fait pour toi ! Pour en discuter ensemble, réserve ton appel découverte dès maintenant (c’est gratuit et sans engagement) ☎️

4 piliers pour une entreprise pérenne et alignée
4 piliers pour une entreprise pérenne et alignée
4 piliers pour une entreprise pérenne et alignée

Appliquer les accords toltèques au quotidien

As-tu déjà entendu parler des accords toltèques ? Ces 5 affirmations qui permettent de venir contrer nos croyances limitantes, pour mieux vivre au quotidien. Et sur le papier c’est pas mal, mais dans la pratique : ça donne quoi ?

Mais avant de te donner quelques conseils, parlons un peu d’histoire !
D’où vient cette histoire de Toltèques ?

Les Toltèques ont vécu dans l’actuel Mexique entre les années 1000 et 1300. D’après les légendes et les vestiges retrouvés, ce peuple a développé le raffinement dans les arts et l’architecture, ainsi qu’une sagesse dont les fameux accords toltèques seraient la clé essentielle. Revendiquant fièrement cet héritage, les Aztèques auraient alors transmis le savoir et la philosophie des Toltèques.

Maintenant que nous avons posé les bases du sujet, c’est parti pour explorer ces 5 accords toltèques !

Que ta parole soit impeccable

Qu’est-ce que ça veut dire exactement ?

Il faut tout simplement faire attention à ce que tu dis et à la manière dont tu le dis. En étant le plus juste possible sans critiquer les personnes que tu as en face de toi.

Ça a plutôt pas mal de sens ce que je te raconte non ?
Depuis que tu es enfant, on te dit de ne pas avoir de mauvaise parole auprès des autres, donc rien de nouveau sous le soleil… Même si ok je te l’accorde parfois c’est tentant de faire sortir de doux noms d’oiseaux 🐦

Mais là où cet accord toltèque s’applique (et peut être que tu n’y as pas pensé jusqu’ici) : c’est aussi le fait que ta parole soit impeccable vis-à-vis de ta propre personne.
Tu sais cette petite voix que parfois tu entends au fond de toi ? Elle aussi elle doit avoir une parole impeccable.

« T’es pas assez bien pour y arriver, regarde comme t’es nul, t’es pas assez ceci pas assez cela… » Bref que des mots tendres envers nous-mêmes.

Comment l’appliquer dans ton quotidien ?

Il est l’heure ici pour toi de travailler cette petite voix !
Oui pour la parole impeccable appliquée aux autres, j’imagine que je n’ai pas besoin de te faire de longue tirade 😉

Déjà repère ce que tu as tendance à te répéter de négatif et non bienveillant sur toi-même. Si tu fais-bien attention, tu finiras par repérer assez facilement ce discours intérieur.

Et après il s’agit de modifier ce discours :

  • Avec des affirmations positives que tu vas te répéter au quotidien (à l’oral ou à l’écrit comme tu préfères),
  • Fais la liste des choses au quotidien dont tu es fier(e) (minimum 10 choses que tu as accomplis et qui méritent ton attention),
  • Fais une rétrospective des choses que tu as déjà accomplies dans ta vie (ou sur une période donnée quand tu es un peu plus dans le dur que d’habitude),
  • Éprouve de la gratitude au quotidien, pour les choses qui t’entourent mais aussi vis-à-vis de toi.

Si tu fais ces petits exercices au quotidien, tu verras que ton discours intérieur va changer très rapidement. Au départ n’hésite pas à te mettre des rappels pour ne pas manquer de les faire ! Puis tu verras que l’habitude vient très rapidement et automatiquement.

Quoiqu’il arrive, n’en fais pas une affaire personnelle

Qu’est-ce que ça veut dire exactement ?

Cet accord toltèque vient nous rappeler que chacun(e) à sa propre vérité. Fondée sur son histoire, ses situations vécues, ses croyances, ses peurs, sur son éducation, etc etc.

Donc quand quelqu’un te fait un retour sur un sujet, par exemple sur ton travail en disant « c’est nul » : ça ne veut pas dire que c’est vrai. C’est sa perception à lui, elle lui appartient. Et ça ne veut pas dire que quelqu’un d’autre dirait la même chose, donc ce n’est pas la vérité. Tu me suis ?

Quelqu’un qui se permet de faire un retour négatif sur un sujet quelconque est tout simplement en train de te transmettre sa vision du monde. Pas de t’attaquer personnellement.

Comment l’appliquer dans ton quotidien ?

  • Refactualise les choses quand tu sens que ton émotionnel est en train de prendre le dessus.
  • Accepte les retours/les feedbacks (écoute mon épisode sur le sujet). L’important est de t’appuyer sur ces retours pour pouvoir rebondir dessus et mettre en place un plan d’actions.
  • Développe ton assertivité ! L’assertivité c’est quand tu es toi-même pleinement, que tu dis ce que tu penses, ce que tu veux, ce que tu ressens, sans fuir, sans agresser et sans manipuler. En somme, l’assertivité est une attitude qui consiste à comprendre et à respecter la position de l’autre, tout en faisant partager la sienne.
  • Accepte de ne pas avoir les mêmes opinions que tout le monde et c’est tant mieux !

Ne fais pas de suppositions

Qu’est-ce que ça veut dire exactement ?

Cet accord est assez simple dans sa compréhension. Il est expressément demandé d’arrêter de se poser des questions dans tous les sens en se triturant le cerveau, et d’au contraire clarifier au maximum les choses tout de suite !

Pas la peine de te mentir à toi-même, nous avons toutes et tous trop tendance à nous poser beaucoup trop de questions ! (Merci moulinage de cerveau 🧠 )
C’est plus fort que nous, il faut toujours que nous soyons en train de supposer et d’interpréter tout ce qui se passe autour de nous et tout ce qu’on nous dit.

Comment l’appliquer dans ton quotidien ?

Pour pouvoir appliquer cet accord toltèque correctement dans ton quotidien d’entrepreneur il va falloir :

  • Poser un max de questions : dans chaque situation, que tu sois avec un client ou avec un prospect ne laisse aucune zone d’ombre. Pose toutes les questions que tu as en tête (pas de questions bêtes) ! Il vaut que tout soit bien posé à plat plutôt que de tomber dans un quiproquo compliqué…
  • Pense également à bien reformuler ce que tu as compris pour valider avec ton interlocuteur et être sûr que vous êtes tous les deux sur la même longueur d’ondes.
  • Prends des notes ! Pour ne rien oublier, il faut tout noter, absolument tout. Les « oui je vais m’en souvenir » ne fonctionnent que très rarement !
  • Ne cherche pas à analyser tout en long en large en travers ! Que ce soit un avis client, un commentaire reçu sur les réseaux sociaux, ou autre. Si vraiment quelque chose te gêne, prends le taureau par les cornes et va clarifier les choses.
  • Formule tes besoins de manière claire ! Clarifier les choses ne doit pas se faire uniquement dans un sens, tu te dois aussi d’être au clair avec toi-même, pour pouvoir ensuite être clair dans tes demandes.

Fais toujours de ton mieux

Qu’est-ce que ça veut dire exactement ?

Cet accord toltèque nous rappelle que certains jours nous serons à 1000% et d’autres non. Ces jours-là, trouver l’énergie et la motivation sera plus compliqué. Pour autant, tu feras toujours de ton mieux à un instant T avec les moyens que tu as à ce moment là.

Et qu’il y ait des jours où l’énergie est moins présente, c’est totalement ok !
Nous sommes tous des êtres humains et nous ne pouvons pas être tout le temps à fond, tous les jours. Donc on arrête de culpabiliser et on se lâche la grappe !

Dans l’entrepreneuriat c’est exactement la même chose : tu ne pourras pas être à 3000% en permanence. Même si tu as l’impression parfois de devoir prouver davantage qu’un salarié par exemple. Si tu ne te préserves pas, tu ne parviendras pas à tenir le marathon que représente l’entrepreneuriat.

Comment l’appliquer dans ton quotidien ?

  • Fixe-toi 3 mini-objectifs à atteindre dans ta journée de down. Que ce soit au niveau pro et/ou perso, dès que tu les auras fait tu pourras déjà être fier de toi ! Et ces objectifs n’ont pas à être des objectifs trop intenses ou trop grand. Adapte-toi à tes moyens de l’instant T surtout pour ne pas te décourager.
  • Intègre le fait que tu ne peux pas être au top en permanence ! Quand tu as l’impression d’être trop exigeant par rapport à toi, pose toi la question « est-ce que je serai aussi exigeant avec mon meilleur ami s’il était dans la même situation ? ». Tu verras la réponse sera le plus souvent « non » ! Alors ne te demande pas plus à toi que tu ne le ferais pour les autres quand tu es dans cette situation 😉
  • Apprends à te ressourcer régulièrement pour préserver ton énergie au maximum ! Prendre des vacances, couper pendant un week-end, prévoir des activités tout au long de ta semaine que tu aimes faire et qui te font du bien, … l’objectif ici est que tu arrives à sortir la tête de ton guidon régulièrement pour prendre soin de toi.
  • Fais régulièrement le point sur tes objectifs pour les garder bien en tête ! Cela te permettra d’ajuster aussi ton avancement en temps réel et revoir ton plan d’actions si besoin.
    Je ne te dis pas ici de repousser tes deadlines en permanence et donc de procrastiner éternellement. Mais revois régulièrement ton plan d’actions pour vérifier qu’il est toujours en ligne avec ton objectif selon les changements pouvant avoir lieu au quotidien.

Sois sceptique mais apprends à écouter

Le dernier des accords toltèques est beaucoup moins connu, et pourtant il existe ! Il est abordé par Don Miguel Ruiz dans un second livre.

Qu’est-ce que ça veut dire exactement ?

Cet accord nous rappelle que nous sommes tous construits autour de croyances communes, mais aussi de croyances que nous nous sommes construites de manière individuelle. Il est donc impossible de connaître la vérité de manière absolue, car personne finalement ne la détient cette vérité.

Donc il faut savoir être à l’écoute de tout, et de conserver son esprit ouvert aux avis et opinions des autres (ainsi que nos propres avis et opinions).
Il faut savoir les partager et les écouter en étant le plus assertif possible, tout en étant conscient que tout ce qui est dit n’est pas la vérité. C’est là où le « sois sceptique » prends toute son importance.

Comment l’appliquer dans ton quotidien ?

  • Partage tes opinions sans réserve : provoque la conversation et le débat dès que tu le peux ! Avoir un maximum de points de vue différents te permet d’avancer et de te construire un avis encore plus poussé.
  • Confronte-toi à des avis différents : que tu sois en échange avec les autres, ou que tu recherche de l’information à travers différentes ressources (vidéos, podcasts, livres, …), garde pour objectif de te nourrir d’autres opinions et connaissances que les tiennes. Ton savoir sera alors plus grand et plus étoffé, et ton esprit sera aussi moins étriqué.
  • Prends le temps de soupeser ce que tu crois connaître. Parfois, tu as besoin de digérer un peu ce que tu as vu, lu ou entendu pour savoir quoi en penser exactement. Quand tu es confronté(e) à une nouvelle chose, prends le temps de te l’approprier pour savoir si cela te parle vraiment ou non.
  • Ne sois pas dans le jugement de toi ou des autres. Si tu te rends compte à un moment que tu es en train de basculer dans le jugement pose-toi les bonnes questions.
    • Qu’est-ce qui est touché en moi quand j’entends cette opinion ?
    • Comment je peux changer ma perspective vis-à-vis de ce qui m’est exposé ?
    • En quoi ça relie avec mon opinion personnelle ou ce que j’ai toujours cru savoir jusqu’ici ?

La découverte des accords toltèques a été pour moi une révélation et une belle prise de conscience !
Et même si je suis convaincue que nous ne pouvons pas appliquer les accords toltèques au quotidien, sans aucune faille : nous pouvons toujours mieux faire. C’est ça qui est beau dans l’apprentissage de chaque jour !

Alors, lequel de ces accords toltèques vas-tu commencer à travailler en profondeur ?

👉 Retrouve toutes les informations sur Beyond a Solopreneur et Act like a CEO 👈

N’oublie pas d’enregistrer ton épingle Pinterest, pour y revenir plus tard ⬇️

Appliquer les accords toltèques au quotidien
Appliquer les accords toltèques au quotidien
Appliquer les accords toltèques au quotidien

Pour en savoir plus sur les accords toltèques, je te recommande les livres de Don Miguel Ruiz !